Slow Life Countryside

Vivre Slow, c’est quoi ?

La pandémie qui se répand depuis ces derniers mois tout autour du globe ne restera pas sans conséquences majeures. Elle entraînera, j’en suis convaincu, de grands bouleversements au sein de nos sociétés contemporaines. Et, sans aucun doute, la prise de conscience individuelle que l’on ne peut pas continuer à vivre comme avant, dans un rythme effréné, épuisant nos ressources et notre énergie dans une quête sans fin d’efficacité et de profit.

Cette période inédite, incertaine, aux conséquences dramatiques, marquée en France par un confinement forcé et la remise en cause indispensable de nos habitudes, me semble être l’opportunité idéale de renouer avec les fondamentaux d’une vie mieux équilibrée, réfléchie et librement choisie.

Quelles meilleures circonstances, en effet, que cette pause forcée pour enfin ralentir, se retrouver, renouer avec l’essentiel, individuellement et collectivement ? Resserrer des liens, retrouver du sens, réfléchir et mettre de l’ordre dans ses priorités.

C’est pourquoi j’ai décidé de lancer une newsletter personnelle autour de ce thème qui me tient à coeur et que je crois, aujourd’hui plus que jamais, indispensable : le slow living. Le retour à la lenteur. Aux choses simples et vraies. A l’authenticité et aux choix fondamentaux qui fondent une vie pleine et entière.

Mon seul objectif étant, à travers elle, de partager avec vous des conseils, des réflexions et des sources d’inspiration contribuant au bonheur d’une vie réussie.

Vaste ambition…

Thierry Richard
Avril 2020

Bio Express : Après des études d’économie, plusieurs aventures entrepreneuriales dans la tech, quinze ans de critique gastronomique et la direction éditoriale du site Time Out Paris, j’ai créé le magazine digital Les Grands Ducs que je continue d’accompagner en tant que Head of Digital Experience (en bon français). Je suis par ailleurs l’auteur de trois livres aux Editions du Chêne : Paris pour les hommes, Paris de tous les plaisirs, Bistrots de Paris. Provençal de naissance, je partage ma vie entre Paris et le Loir-et-Cher (ces gens là ne font pas de manières) avec ma femme et mes quatre enfants.

Retour haut de page